Carnet de route

Montcalm

Sortie :  Montcalm + Pic d'Estats du 08/06/2019

Le 10/06/2019 par Marie VERA

Sylvain, Michel et moi étions les 3 motivés pour ce week-end dont la météo s’annonçait incertaine jusqu’à la dernière minute. Nous prenons néanmoins la décision de partir: RV fût donné samedi à 11h chez Sylvain, plus ou moins (plutôt plus) 20min le temps que Michel s’aperçoive qu’il avait dépassé le point de RV de plusieurs kilomètres et qu’il fasse demi-tour :-D

Arrivée au parking (1180m) du point de départ 2h plus tard : le temps est au beau fixe et nous trouvons une table à l’ombre pour pique-niquer car il fait plutôt chaud ! Après avoir terminé la préparation de nos sacs, nous nous mettons en route sur un chemin forestier, tranquille au début mais qui ne tarde pas à devenir de plus en plus pentu ! La vue se dégage ensuite en sortant de la forêt et nous apercevons un peu plus près les sommets enneigés qui nous entourent. Nous poursuivons notre chemin, qui grimpe toujours bien, à travers les rhododendrons fleurissant et les myrtilles malheureusement pas encore mûres ! Petite pause au niveau de la cabane de l’étang Sourd où nous apercevons de bien jolie truites, ce qui aura donné envie à Sylvain de revenir armé d’une canne à pêche la prochaine fois ! Quelques photos et nous reprenons notre chemin jusqu’à arriver au sympathique refuge de l’étang du Pinet (2224m) où nous nous installons pour la nuit. Le temps de profiter des derniers rayons du soleil sur la terrasse et nous passons à table pour un copieux dîner, où nous sympathisons avec nos voisins, membres FFME d’Ax-les-Termes, qui projettent de faire le Montcalm comme nous le lendemain. Nous ne nous faisons ensuite pas prier pour aller nous coucher après cette 1ère journée, le soleil ayant disparu il ne fait plus très chaud et nous nous réfugions dans nos draps de sac sous les couvertures ! Nous nous endormons en croisant les doigts pour le lendemain, la météo s’annonçant plus capricieuse et moins clémente que la veille…

Lendemain levé 6h : le vent a soufflé fort une partie de la nuit et des gouttes de pluie sont visibles sur les fenêtres de toit… même si la température est incroyablement douce dehors pour cette altitude et l’heure matinale (presque 10°C), le moral retombe un peu à cette vue ! Le temps de préparer à nouveau les sacs, petit-déj à 6h30 et une bonne averse se remet à tomber, au vu des cercles concentriques bien visibles sur l’étang en contrebas… ! L’inquiétude est visible sur les visages ! De valeureux randonneurs (dont nos voisins de table de la veille) sont déjà en route pour les 3000 (Montcalm, Pique d’Estats et Pic Verdiguer) et nous prenons nous aussi la décision d’y aller, la météo n’ayant tout de même pas annoncé la pluie toute la journée… pourtant le ciel est toujours bien ennuagé et bien gris… nous nous élançons donc à l’assaut du Montcalm (3077m) d’abord, 1er objectif de la journée. Le chemin grimpe à travers les roches et les pierriers, et au bout de 10 minutes, nous voilà obligés de sortir les goretex et les protèges sac car les quelques gouttes que nous sentons depuis quelques minutes se font plus drues et très insistantes ! Je sens à ce moment là le doute dans les yeux de mes camarades ! Que faisons-nous ??? Après concertation, nous choisissons de poursuivre, tout en nous disant que nous n’insisterons pas si la pluie continue trop longtemps. Heureusement pour nous, elle ne tarde pas à se calmer, juste avant d’atteindre un 1er névé dont la traversée en dévers nous oblige à chausser les crampons. Nous en profitons également pour retirer nos couches imperméables, car le ciel s’est éclairci et il ne fait pas froid ! Nous poursuivons dans un petit couloir bien pentu, toujours en crampons, puis nous les enlevons, puis nous les remettons plus loin ! C’est un peu comme les épaisseurs de vêtements : on enlève, on remet, on enlève, etc ! La pente enneigée est maintenant bien raide et faire nos propres traces dans cette neige moyennement porteuse n’est pas chose aisée… la température n’étant pas descendue très bas dans la nuit, le regel s’en est trouvé limité et il n’est pas rare de s’enfoncer jusqu’à mi-cuisses à certains endroits !!! C’est un peu calmés que nous arrivons au col de la Coumette (2900m) : après avoir soufflé un peu, nous y laissons Michel poursuivre la pause au soleil maintenant bien présent, et nos sacs pour nous alléger ! Nous reprenons l’ascension avec Sylvain, direction le Montcalm, que nous ne tardons pas à atteindre (avec nos amis-voisins de table que nous retrouvons sur le chemin !) sous un soleil resplendissant, ce que nous n’aurions pas cru quelques heures auparavant sous nos goretex ! Notre persévérance a été récompensée, d’autant que la vue est superbe depuis là haut ! Le temps de faire quelques photos et nous entamons la descente, les orages étant annoncés pour la fin d’après-midi et ayant 2000m à redescendre, il ne faut pas trop tarder. Nous décidons donc de faire l’impasse sur l’Estats et le Verdiguer, ce sera pour une prochaine fois ! En redescendant nous récupérons Michel venu à notre rencontre, nous rejoignons nos sacs et le col de la Coumette où nous décidons de pique-niquer. Puis nous reprenons notre descente vers le refuge : petite pause, remplacement des pantalons par des shorts pour Sylvain et Michel et c’est reparti. Sur cette partie le chemin que nous prenons à la descente est différent de celui que nous avons pris à la montée : il est beaucoup plus escarpé et pentu, et les pas sont prudents afin de ménager les genoux qui sont bien sollicités ! Nous poursuivons tranquillement mais sûrement jusqu’au parking, que nous aurons atteint avant les orages annoncés. Ce fût un beau week-end dont nous aurons bien pu profiter, finalement plutôt chanceux avec la météo !

Les photos ici







LESPIEDSHAUTSLAIDS AFFILIE FFCAM
17 RUE ODERZO
31330  GRENADE SUR GARONNE
Contactez-nous
Tél. 06 88 08 44 34 / 07 87 35 46 30
Activités du club
Agenda